Richard Conord

LE PROPRE DU GRAPHISTE  EST DE TRANSFORMER

VOTRE IDÉE EN IMAGE

L'ADAPTATION DE LA 2D VERS LA 3D

Pour se faire il peut d'abord poser son interprétation  sur un papier à l'aide de crayons ou de feutres ... cette méthode permet de structurer son œuvre et de vous proposer un "rough" avant de commencer son travail sur un ordinateur.

 

Devant son écran, le graphiste utilise des logiciels comme Adobe. Pour ma part, j'utilise les suites Adobe depuis 20 ans. Photoshop, Illustrator, Fireworks n'ont plus de secret. En 2007, j'ai suivi une formation de certification Adobe CS4 et j'utilise couramment Adobe CS6 ou CC.

La retouche photo fait partie intégrante de mon travail.

 

Je crée  mes illustrations à partir d'un dessin que je scanne, nettoie avec Photoshop puis vectorise à l'aide d'Illustrator. Une fois le dessin vectorisé, il est alors plus simple de le colorer avec Photoshop.

Pour la PAO, j'utilise InDesign (mais aussi QuarkExpress). Ce logiciel permet la mise en page de documents simples ou complexes. Dorénavant, InDesign autorise la création de pages interactives pour internet.

 

L'infographie me passionne, elle me permet de laisser libre cours à mon imagination... et de coller au mieux à vos idées.

 

Grâce aux prouesses de l'informatique depuis une vingtaine d'années, le graphiste dispose aussi d'outils logiciels qui lui permettent de transformer sa vision à plat en vision 3D.

 

Au début de ma carrière, j'utilisais 3D max ou 3D Viz (pour les structures), un logiciel réputé pour la conception 3D, mais aussi pour la production vidéo. De nos jours, des logiciels évolués ont vu le jour. Aujourd'hui, j'ai jeté mon dévolu sur Cinema4D.

 

Pareil à l'utilisation des logiciels de conception 2D ou de retouches, j'utilise d'abord le papier et le crayon avant de me lancer dans une réalisation.

Il est ensuite plus facile de concevoir l'objet ou la scène en 3D.

 

Grâce à la 3D, le client peut presque palper son idée, on entre alors dans une autre dimension  et on apporte du relief, de la profondeur. Une fois réalisée l'objet peut alors être mis en scène dans une vidéo ou vu sous tous les angles.

 

La 3D me motive car elle est la parfaite interprétation d'une idée.

INFOGRAPHISTE 3D

 

Pour son travail l'infographiste utilise un logiciel de 3D (Cinema4D, Maya, 3D studio ...). Il peut alors œuvrer sur trois domaines.

 

 

La modélisation

 

C'est l’étape de production qui consiste en l’exécution d'accessoires, lieux et effets spéciaux en 3D à partir de plans ou de dessins.

 

L’éclairage et le rendu

 

C'est la phase de définition de l’ensemble des paramètres liés au rendu (textures, couleurs) des personnages, des accessoires et des décors et mise au point de la continuité de l’éclairage.

 

 

L’animation

 

C’est la phase de réalisation d'une scène et des effets spéciaux d’une œuvre 3D. Il faut déterminer une suite de poses clés définissant le mouvement et son rythme.

 

Autodidacte dans cette matière, je réalise des modèles d'automatismes, des logos, des titres pour des vidéos, des environnements architecturaux. J'utilise actuellement Cinema4D qui convient tout à fait à ce que l'on a attend de moi. Je parfais l'ensemble avec des logiciels comme Bryce3D, Poser ou MakeHuman.

L’infographiste 3D regroupe l’ensemble des techniques de traitement informatisé des représentations graphiques.

 

A l’instar du graphiste, il prépare et réalise tous type de supports de communication visuelle. Il préfère au crayon l’utilisation de l’ordinateur outillé de logiciels adaptés. Le rôle de l’infographiste est le plus souvent de jongler avec les contenus, de les agencer, de les mettre en scène afin de créer un ensemble réaliste.

 

L'infographiste 3D intervient dans les différentes étapes qui se succèdent. Un infographiste 3D va donc :

• prendre les informations et analyser le souhait d'un client ou d'un Directeur Artistique ;

• réaliser des croquis et autres travaux préparatoires à son travail ;

• créer des graphismes et des dessins grâce aux logiciels de PAO ;

• travailler sur la texture, les couleurs des dessins

• travailler sur la lumière et l’environnement ;

FORMATION & COMPÉTENCES

INTÉGRATEUR MULTIMÉDIA

1997 - 1998

GRETA - Versailles

Graphisme (Photoshop, Illustrator, X Press)

Internet (Dreamweaver, HTML, CSS)

Animation (Director et Flash)

3D (3D Max, 3D Viz)

Mettre en œuvre et suivre un projet de  communication

Produire et commercialiser des solutions de communication permettant de répondre aux attentes d’un public varié

Assurer et suivre une relation de conseil auprès de l’annonceur

Créer des formes et des contenus selon un cahier des charges

 

 

Photoshop  90%

Illustrator  85%

Cinema 4D 70%

Quark X Press 61%

InDesign  75%

BTS COMMUNICATION

1995 - 1997

CNED

3D Studio  Max  et Viz 45%